Questions d'élus sur les cimetières

Qu’il se positionne en cœur de bourg, dans l’enclos paroissial et autour des églises, qu’il soit rattrapé par l’urbanisation des villes ou qu’il reste une enclave entre campagne et bourg, le cimetière implique les collectivités. Le décret impérial du 23 prairial an XII (12 juin 1804), sous Napoléon, pose les fondements du droit funéraire actuel et esquisse l’image du cimetière d’aujourd’hui. La découverte et la simplicité d’usage des produits phytosanitaires dans les années 70 feront oublier la place du végétal et de l’herbe pendant 50 ans, jusqu’à leur récente interdiction. Sans oublier le poids de la crémation qui amènent les collectivités à aménager ou à s’équiper d’espaces cinéraires.

Le cimetière est un espace public patrimonial qui porte des enjeux de cadre de vie et de société. Comment accompagner ses évolutions ? Comment croiser les usages, la règlementation, la mise en valeur et l’entretien de ces lieux ? Les problématiques du cimetière dépassent les frontières de la commune. Ce portail est l’occasion de regrouper les connaissances des uns et des autres, de rendre compte des expériences et des réflexions, de les mutualiser et de les partager.

Les ressources des c.a.u.e.

Découvrez les ressources consultables au centre de documentation du c.a.u.e. de la Manche et plus précisément le dossier documentaire sur la thématique des cimetières rassemblant des références d'articles et des ouvrages sur le sujet.