nouveau
  • 05/03/2019
Marqueur

Tour de l'horloge et bâti attenant - TREVOUX (01)

Le beffroi aurait été construit au début du XVe siècle1. Au XVIIe siècle, il a été renommé «tour de l'horloge» lors de l'installation de la grande pendule urbaine. L'horloger chargé du bon fonctionnement avait une chambre au sommet de la tour au plus près du mécanisme. Le méridien peint en façade est remplacé en avril 1795 par une petite fenêtre destinée à éclairer l'atelier de l'employé chargé de l'entretien de l'horloge.

La tour est constituée de moellons en pierre dorées (grés local coquillé) et chaîne d'angle en pierre de taille (calcaire dur).
Au rez-de-chaussée, deux meurtrières permettent de protéger la place et l'accès à la patte d'oie. L'accès à la tour se fait depuis la grande rue : une porte donne accès à un escalier en vis.
La façade de la tour était enduite de chaux. Dans les années 1950, un faux appareil régulier a été tiré au fer. Puis la façade à été décroûte, les joints refaits à pierre vue.
Le bâti attenant à l'horloge comporte des baies à meneaux (style XVe siècle). Ces dernières ont perdu leur meneaux et croisée probablement lors de l'impôt sur les potes et fenêtres de 1798 à 1926. Une fenêtre avec ses meneaux équivalait à 4 unités de taxe.
Identifiant
43817
Index thèmatique
Architecture | Patrimoine
Niveau de perception
Elément
Thème
Bâti
Copyright du document
© CAUE de l'Ain
Mis en ligne par
Nathalie LEQUY
Date de création
05/03/2019
Date de mise à jour
05/03/2019
Niveau de partage
Public