• Jardins de devant, avant-cours, pieds de façades et de clôtures, trottoirs… ces termes désignent des espaces de transition entre riverains et usagers de la rue.
    Encourager les riverains à s'approprier une petite parcelle mise à disposition par la commune ou sur le trottoir devant chez eux permet de développer une synergie, du lien social, des animations dans la rue et de motiver acteurs communaux et habitants à atteindre un objectif de valorisation partagée.

    Comment aménager cette transition entre espace privé et espace public ? Quelles autorisations pour l'occupation de l'espace public ? Que planter ? … De nombreuses questions que peuvent se poser élus et habitants sur le fleurissement participatif. Ce portail est l'occasion de regrouper les connaissances des uns et des autres, de rendre compte des expériences et des réflexions, de les mutualiser et de les partager.

  • Depuis 6 ans, le Parc des marais du Cotentin et du Bessin a incité les Communautés de Communes à s'engager dans l'élaboration de PLUI. Le territoire est aujourd'hui couvert par ces démarches. Des cahiers de recommandations architecturales et paysagères sont également produits pour accompagner les maîtres d'ouvrage dans leurs projets. Ces cahiers ont cependant un champ d'action limité et les projets réalisés souffrent encore souvent d'un manque d'intégration ou de prise en compte de leur environnement. La banalisation des paysages du territoire du PNR reste une réalité.

    Le Parc souhaite développer des conseils pratiques, adaptés aux caractéristiques du territoire, auprès des habitants ( le terrain, la maison, le jardin et ses limites, l'environnement proche et lointain...) et/ou auprès des pétitionnaires de projets d'aménagement ( espaces publics, lotissements, zones d'activités...). Le Parc, dans le cadre d'un groupe de travail constitué à cette occasion, identifiera, début 2018, les thèmes sur lesquels il souhaite plus particulièrement travailler et les publics cibles. Cette démarche est menée en partenariat avec le CAUE 50.

    Adèle Guineheux, stagiaire paysage au PNR, a ainsi eu pour mission de construire un outil collaboratif pour les membres du groupe de travail « Conseils pratiques pour l'insertion paysagère des projets ». Ce portail offre un espace privilégié pour :
    - mutualiser les outils de connaissance et de conseils existants,
    - partager les différentes solutions qui sont mises en place sur des territoires similaires,
    - favoriser les échanges entre les acteurs variés du groupe de travail.

    Au-delà de son utilité, la création du portail a ainsi permis à une stagiaire en paysage du PNR de se saisir de la plateforme et d'ajouter cet outil de partage à ses ressources pour ses futurs projets personnels et professionnels.

  • En 2017, le c.a.u.e. de la Manche a proposé aux différents acteurs concernés par la haie bocagère et les paysages bocagers Manchois de se rencontrer afin de discuter de leurs actions pédagogiques respectives.

    L'idée était de créer un site, « A la découverte de la haie bocagère », pour :
    1/ Mettre en place une action commune et acquérir une meilleure visibilité de l'intérêt et la nécessité de préserver et d'entretenir les haies bocagères sur l'ensemble du département.
    2/ Réaliser une carte web collaborative des haies concernées par des actions pédagogiques, alimentée par les acteurs intéressés et en consultation publique.
    3/ Favoriser les échanges autour d'un outil commun et partagé, en complément des actions particulières de chacun.

    Le c.a.u.e. proposant des animations pédagogiques dans les écoles, le site a permis de rassembler des ressources et de développer un projet de classe 2017-2018 sur la biodiversité et le paysage bocager.

    Les classes participantes s'engagent à prendre connaissance des supports pédagogiques du site et à y partager leurs découvertes en réalisant un carnet de territoire et en enrichissant la carte web collaborative.

    Ainsi, les élèves partageront leurs regards sur ces paysages pour mieux les faire (re)connaître par tous (élus, parents…).

  • Le CAUE et la LPO de la Drôme participent à l'action financée par l'Europe et par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et conduite par l'Union Régionale des CAUE Auvergne-Rhône-Alpes "Trame verte et bleue péri-urbaine et urbaine - expérimentation et observation des pratiques".

    Ce portail restitue le travail et les contributions de la Drôme dans les trois phases de cette action régionale :
    - Retours d'expériences
    - Territoires d'expérimentation
    - Valorisation de l'action.

    Ce travail prend la forme d'atlas cartographiques, de carnets numériques et de dossiers documentaires.

    Quelques précisions sur nos dossiers documentaires...
    Nous souhaitions en effet pouvoir "classer" les ressources liées à la trame verte et bleue que nous avions réunies, par thématiques (gestion, aménagement, planification, sensibilisation) et par typologies de secteurs (centres anciens denses, parcs et domaines paysagers, quartiers d'extension urbaine).
    Parmi les fonctionnalités qu'offrent les portails, nous pensions dans un premier temps utiliser la souplesse de l'onglet "Actions", qu'il est possible de renommer et dans lequel on peut créer des sous-rubriques et y ranger des ressources. Néanmoins, nous utilisions déjà cet onglet renommé "L'action TVB" pour présenter l'action régionale et ses trois phases dans des sous-rubriques dédiées et il nous semblait important de conserver cet usage.
    Aussi, nous avons pris le parti de créer des dossiers documentaires qui sont en fait des fiches "Outils de conseil", dans lequel nous utilisons la rubrique "Voir aussi" pour associer les ressources liées à la thématique du dossier documentaire.

  • L'association Le Non-Lieu, basée à usine Cavrois-Mahieu à Roubaix, s'est fixée deux objectifs :
    - développer les liens entre aspects patrimoniaux et manifestations contemporaines de la culture (notamment par la création d'événements et d'édition),
    - Créer des opportunités d'expression pour les artistes.

    Avec le site "Fiers de nos cheminées", l'association le Non-lieu vise à faire (re)connaître les cheminées d'usine, fier symbole d'une culture industrielle partagée, qui dressent haut et fort l'histoire des milliers de travailleurs des territoires des Hauts de France. C'est à ce titre que les cheminées d'usine et les mémoires vivantes qui s'y rapportent doivent être préservées et valorisées.

    Vous aussi, vous êtes fier d'une cheminée ?
    Alors témoignez en envoyant un texte personnel et une photo à l'adresse email : temoignages@fiersdenoscheminees.org
    Vous participerez ainsi à la pérennisation de la mémoire des cheminées d'usine et à leur sauvetage

  • Ce document définit les principes d'organisation pour l'accueil d'une formation « Travaillez en réseau avec S-PASS Territoires ».
    Il répartit les actions et tâches à réaliser par le CAUE accueillant (qui s'occupe de la logistique) et le CAUE du Nord (qui dispense la formation).

  • Les 17 et 19 mai 2016, le CAUE du Nord s'est déplacé à Pointe-à-Pitre pour former l'équipe du CAUE de la Guadeloupe au travail en réseau avec la plateforme S-PASS Territoires.

    14 stagiaires étaient présents pour se former à la coopération, la mutualisation et la diffusion des productions dans le cadre du métier.

    Une rencontre riche en échange qui a permis de s'interroger sur :
    - la capitalisation du travail quotidien du CAUE et sa mise en mémoire,
    - la sensibilisation des publics par le biais des technologies de l'information et de la communication,
    - la diffusion numérique des travaux réalisés par le CAUE de la Guadeloupe dans le cadre d'une mission de valorisation des centres-bourgs de Capesterre et Saint-Louis en copération avec la Communauté de Communes de Marie-Galante,
    - la mise en place d'une nouveau site internet CAUE de la Guadeloupe avec S-PASS Territoires.

  • Le prochain Club des spassionautes sera l'occasion de présenté la version 2.0 de l'application S-PASS Territoires. En prévision, une toute nouvelle interface !
    Inscrivez-vous après du CAUE du Nord !

  • Le site internet du CAUE de l'Ain ne répondait plus aux techniques web actuelles. La mise en place d'un portail de groupe avec S-PASS Territoires a permis de le faire évoluer. Cette nouvelle interface permet de valoriser les productions faites par le CAUE (outil d'animation, outil de conseil, publications numériques, marqueurs, vidéos, etc.), de les partager à la communauté voire au public et au-delà de ça, constituer la mémoire de notre organisme.

    Visuel, attractif, responsive web design les avantages du portail nous ont incité à utiliser cet outil offert par S-PASS Territoires pour faire évoluer notre site internet.

    Autre point positif : l'équipe du CAUE du Nord a su répondre à nos attentes en le faisant évoluer par rapport à la présentation faite en octobre 2015.

  • Cette formation accueilli par le CAUE du Loiret à Orléans a permis de former 11 stagiaires au travail en réseau et d'explorer les questions posées par la mutualisation des ressources autour des projets d'architecture, d'urbanisme et de paysage.

    La formation - conçue et animée par le CAUE du Nord - vise à faire monter en compétence un réseau de référents territoriaux capable de favoriser le travail en réseau au sein des équipes, d'aider au déploiement de la plateforme dans les territoires et auprès des partenaires et de comprendre le processus de co-construction des interconnexions entre la plateforme et les outils de ses membres aux échelles départementale, régionale et nationale.

    La formation s'organise en trois temps :
    - Un premier temps vise à comprendre les fondamentaux et les fonctionnalités de la plateforme dans le cadre du métier,
    - Le deuxième temps vise à prendre en main concrètement la plateforme, de l'animation au partage de contenus,
    - Le troisième temps vise à asseoir une culture commune du travail en réseau et à comprendre la responsabilité éditoriale dans le cadre de la plateforme.